Bande riveraine

Dossiers / Bande riveraine / Renaturalisation des rives / Programme de l’A.R.L.A. pour la naturalisation des rives en 2010

Programme de l’A.R.L.A. pour la naturalisation des rives en 2010

Documents relatifs au dossier:

  • aucun document


Vidéos relatifs au dossier:

Johann Émond, directrice de l’A.R.L.A. et coordonnatrice du comité.

L’un des sujets qui fera certainement l’objet d’échanges et de discussions entre les riverains cet été est certainement la re-végétalisation des rives du lac Aylmer, surtout que depuis novembre 2009, la MRC du Granit s’est dotée d’une réglementation à cet effet (Voir l’article des pages Texte de la MRC La protection des lacs….). Pour l’instant, seuls les riverains de la municipalité de Stratford sont touchés par de nouveaux règlements sur la protection de la bande riveraine. Nous pouvons prévoir qu’à plus ou moins long terme, ce sont toutes les municipalités entourant le lac qui devront lui emboiter le pas dans le but de maintenir et si possible d’améliorer la qualité de l’eau d’une importante ressource naturelle et économique de la région : le lac Aylmer.

Depuis plusieurs années, l’A.R.L.A. s’est donné comme objectif d’encourager les riverains dans leur projet d’aménagement des rives. À l’été 2007, l’A.R.L.A. a investi 2 587$ pour l’achat de plantes dans le cadre de son Programme de naturalisation des rives. À l’été 2008, la participation de l’A.R.L.A. s’est élevée à 2 927$ tandis qu’à l’été 2009, cette participation n’a été que de 2 063$ malgré un budget prévu de 3 000$.

Au cours de l’été 2009, ce sont 55 riverains qui se sont prévalus du programme. Ces riverains résidaient un peu partout autour du lac mais plus particulièrement dans les zones 11,10 et 6. (Voir la carte des zones, à la page 4). C’est principalement entre le 1er mai et le 24 juin 2009 (63%), que les riverains ont procédé à leurs achats ainsi que du 25 juin au 23 juillet (30%). La majorité des achats totaux se situaient entre 0$ et 100$ et 23% des achats totaux s’élevaient entre 101$ et 200$.

Considérant que les riverains seront de plus en plus pressés par le temps, l’A.R.L.A. s’est associé au Conseil régional de l’environnement de l’Estrie (CREE) afin qu’au cours de l’été 2010, un plus grand nombre de riverains puissent être soutenus. À cet effet, différentes mesures seront prises pour vous rappeler la nécessité de végétaliser les rives et l’existence du programme. Compte tenu de l’échéancier auquel doivent faire face les riverains de la municipalité de Stratford, une attention particulière leur sera apportée ainsi que ceux de la baie de Disraeli où il y a eu des épisodes marqués d’algue bleu-vert l’été dernier.

Comme par les années antérieures, pour s’assurer que le programme soit accessible au plus grand nombre de riverains tout en maintenant un contrôle sur la contribution de l’A.R.L.A., les principales caractéristiques de ce programme sont pour l’ensemble des riverains :

  • chaque riverain peut profiter d’une subvention maximale de 100 $(taxes incluses) de la part de l’A.R.L.A. et de 66$(taxes incluses) de la part de notre partenaire, les Serres Arc-en-Fleurs pour la période du 1er mai 2010 au 30 avril 2011 à condition d’avoir payé sa carte de membre en 2010 et de la présenter au moment de l’achat;
  • les subventions s’élèvent toujours à 50% (taxes incluses) :
    • 30% par l’A.R.L.A. (maximum de 100$)
    • 20% de rabais supplémentaire (maximum de 66,66$) des Serres Arc-en-fleurs.

Cette année, nous sommes heureux de vous faire part que l’association a reçu du Conseil régional de l’environnement de l’Estrie (CREE) une subvention de 3,500$ pour bonifier notre programme de naturalisation 2010.

C’est ainsi que nous avons décidé d’affecter ces 3,500$ aux secteurs de la municipalité de Stratford et de la baie de Disraeli afin de soutenir davantage l’opération de re-naturalisation des rives du lac Aylmer.

Ces derniers riverains ont reçu un bulletin de participation qu’ils doivent compléter et le retourner à l’A.R.L.A. d’ici le 30 juin dans lequel les riverains de Stratford et de la baie de Disraeli nous signifieront leurs intentions d’utiliser le Programme de naturalisation 2010 et qui leur donnera la possibilité de recevoir 5 plants supplémentaires (valeur de 50,00$) pour compléter en partie ou finaliser leur projet de naturalisation de leurs rives en collaboration avec les Serres Arc-en-Fleurs. C’est ainsi que nous distribuerons 500 plants de plus à 100 riverains dans les secteurs retenus cette année avec le partenariat du CREE. S’il y avait plus de 100 participants, il y aura un tirage au sort parmi les bulletins de participation et la liste des gagnants sera diffusée lors de notre assemblée générale annuelle le 17 juillet prochain.

Les conditions de participation à la subvention de 3,500$ du CREE :

 

  • être membre en règle de l’A.R.L.A. pour 2010-2011.
  • avoir participé au programme de naturalisation 2010 et avoir acheté avant le tirage, des plants chez les Serres Arc-en-Fleurs pour un montant minimum de 50,00$ après les rabais accordés;
  • avoir complété le bulletin de participation et retourné à l’A.R.L.A. au plus tard le 30 juin 2010;

 

L’association a sélectionné les plantes subventionnées selon les critères suivants :

  • capacité de rétention du sol;
  • capacité d’absorption d’engrais de pesticides et de matières organiques;
  • rusticité
  • croissance rapide
  • vivace ou arbuste
  • démarrage sans engrais
  • en pots, jusqu’à un gallon

Tout au cours de la saison, un suivi des dépenses sera fait. Pour l’année 2010, le conseil d’administration de l’A.R.L.A. a établi un montant limite de 5000$ pour l’ensemble du programme 2010. Ce dernier cessera lorsque cette limite sera atteinte. Quant à la subvention du CREE de 3,500$, elle sera remise sous la forme de plants aux riverains participants au programme. Vous trouverez la liste des plantes subventionnées ainsi que leurs caractéristiques sur le site de l’A.R.L.A ou sur le dépliant accompagnant le renouvellement de votre carte de membre.

Au cours de l’été, l’A.R.L.A. fera des visites à vos propriétés afin de constater le travail effectué sur le bord des rives de votre terrain et recueillir vos commentaires et suggestions. Vous pouvez aussi nous faire part de vos idées par courriel à l’adresse suivante :

arla@lacaylmer.org

Vous ne désirez pas investir temps et argent ?

C’est très facile ! Ne faites rien! Même pas tondre le gazon sur les trois premiers mètres et même plus si vous le souhaitez ! C’est incroyable, ce qui pousse en seulement une saison : des plantes dont on ne soupçonne même pas l’existence, des fleurs de différentes couleurs à différents moments de la saison. Plus! Fini les canards sur votre pelouse et…vous pouvez taquiner le poisson, terminer votre dernier roman, le tout en économisant l’essence de la tondeuse ! Bon été !

 




Liens relatifs au dossier: Aucun sous-dossier