Bande riveraine

Dossiers / Bande riveraine / Taxes foncières / Riverains, quel est votre apport économique à la région ? (2007)

Riverains, quel est votre apport économique à la région ? (2007)

Documents relatifs au dossier:

  • aucun document


Vidéos relatifs au dossier:

par: Donald Soucy, directeur ARLA

Voici le résultat de la tabulation des données que nous avons obtenues des trois M.R.C. :

Municipalités Nombre de propriété riveraines Évaluation des propriété riveraines Évaluation totale pour la municipalité Contribution des riverains
Beaulac-Garthby 533 45 140 800 $ 77 587 000 $ 58,2%
Disraeli-paroisse 287 21 516 300 $ 67 900 600 $ 31,7%
Disraeli 111 12 107 700 $ 133 535 800 $ 9,1%
Stratford
(A.R.L.A.)
716 48 726 300 $ 103 793 300 $ 46,9%
St-Gérard (Weedon)
(CREE)
72 4 885 600 $ 152 370 600 $ 3,2%
Total 1719 132 376 700 $ 535 187 300 $ 24,7%

Les riverains du lac Aylmer contribuent d’une manière importante au financement des municipalités qui l’entourent par le biais des taxes foncières en plus de contribuer financièrement et socialement par leurs nombreuses activités. Dans le but de bien informer ses membres, l’Association des riverains du lac Aylmer a fait une étude sur l’importance des évaluations riveraines par rapport à l’évaluation totale de chacune des cinq municipalités soit Disraeli, Disraeli-paroisse, Stratford, Weedon (St-Gérard), et Beaulac-Garthby.

Avec l’accord des municipalités, nous avons obtenu les informations nécessaires des trois M.R.C. concernées soit celles du Granit, de l’Amiante et du Haut St-François. Pour la bonne compréhension du lecteur, il est important de noter les informations suivantes:

  1. une propriété riveraine est définie comme étant celle qui possède un accès au lac;
  2. seules les évaluations des propriétés riveraines du lac Aylmer ont été considérées ce qui exclut par exemple celles du lac Elgin, de l’Est, Maskinongé etc.
  3. le montant total des évaluations de chacune des municipalités ne comprend pas celles des propriétés municipales, gouvernementales ou religieuses comme les marinas de Disraeli et Beaulac-Garthby, le quai de Stratford, le Camp Bel-Air, le Domaine Aylmer etc.

Ces chiffres mettent en évidence l’apport financier des riverains aux municipalités. Quand 25% et plus des revenus municipaux proviennent d’une même source, on pourrait s’attendre à recevoir des services en proportion ; est-ce le cas ?

Il est aussi ressorti clairement de notre étude que l’évaluation foncière des propriétés riveraines a augmenté d’une manière exponentielle à cause de deux facteurs :

  1. de plus en plus, les riverains apportent des améliorations importantes à leur propriété ou transforment leur chalet saisonnier en résidence permanente, ce qui en augmente grandement la valeur marchande.
  2. ces dernières années particulièrement, la valeur de revente des propriétés riveraines s’est accrue fortement à cause d’une grande demande. Comme le prix des ventes récentes est un facteur important lors de la réévaluation faite aux trois ans, le résultat est inévitable!

En résumé, riverains, en mettant l’intérêt et l’effort nécessaires pour protéger votre lac, vous protégez aussi votre investissement. Pensez-y!




Liens relatifs au dossier: Aucun sous-dossier