Pêche

Dossiers / Pêche / Ensemencement de dorés (2010) / Le respect de la limite de taille du doré jaune (2005)

Le respect de la limite de taille du doré jaune (2005)

Documents relatifs au dossier:

  • aucun document


Vidéos relatifs au dossier:

par: Pierre Lévesque, biologiste, direction de l'aménagement de la faune de l'Estrie, Ministère des Ressources naturelles et de la Faune.

Depuis 2004 au lac Aylmer, tous les dorés de moins de 35 cm (13¾ po.) doivent être remis à l'eau immédiatement après leur capture. Cette mesure réglementaire, nouvelle dans la zone 4 et qui s'applique également aux lacs Saint- François, du Huit et à la Truite (canton de Thetford), vise principalement à maintenir et à améliorer la qualité de la pêche au doré dans ces lacs tout en assurant la préservation de la population de dorés.

La limite de taille de capture d'une espèce de poisson est un outil de gestion que les biologistes de la faune utilisent depuis plusieurs années ici au Québec ainsi qu'ailleurs en Amérique du Nord. Par exemple, le doré de l'Abitibi est soumis à une limite de taille, de même que la ouananiche du lac Saint-Jean ainsi touladi partout au Québec. Son utilisation pour le doré dans le lac Aylmer permet aux pêcheurs d'exercer leur activité tout en conservant et améliorant la qualité de la pêche actuelle.

La taille minimum de 35 cm a été choisie en fonction de la maturité sexuelle du doré dans ce lac. Cette norme est le résultat d'une étude récente faite sur les poissons du lac Aylmer par la Société de la Faune et des Parcs du Québec.

L'application de la réglementation concernant la taille minimum permet donc d'assurer le renouvellement de la population de cette espèce et sert également à augmenter la taille moyenne des prises ainsi que le nombre de géniteurs dans le plan d'eau.

Le ministère des Ressources naturelles et de la Faune souhaite insister sur le fait que la non observation de cette mesure aurait pour conséquence que les effets positifs attendus pourraient tarder à se faire sentir ou, au pire, ne jamais se produire. C'est pourquoi ce sont les pêcheurs qui détiennent collectivement la clé du succès du renouvellement de la population de dorés jaunes dans le lac Aylmer.

Le Ministère invite les citoyens à poursuivre leur collaboration en signalant tout acte de braconnage ou geste allant à l'encontre de la protection de la faune, de ses habitats ou du milieu naturel en communiquant avec S. O. S. Braconnage au numéro sans frais 1 800 463 2191 ou avec le bureau du Ministère le plus près de chez vous http://www.mrnf.gouv.qc.ca/nousjoindre/nousjoindre-faune.jsp#regions. Ce service est gratuit et confidentiel.




Liens relatifs au dossier: Aucun sous-dossier